Phytothérapie & Aromathérapie

Phytothérapie


La phytothérapie, est l’usage des plantes à des fins thérapeutiques. Elle s’appuie à la fois sur la tradition, l’expérience, et sur les recherches scientifiques modernes. Ainsi, l’utilisation des plantes se précise, et s’affine parallèlement à l’évolution des connaissances en physiologie, en biologie et en médecine.


La plante peut être utilisée sous différentes formes. La science qui s’occupe de la préparation des plantes de façon à ce qu’elles manifestent leurs propriétés de la façon la plus adaptée s’appelle la galénique. Elle a pour origine Galien (né vers 131 av. J-C. à Pergame, mort à Rome en 201), médecin grec exerçant à Rome. Il a écrit de nombreux livres, dont une grande partie comprend des formules de préparation de remèdes. Ces livres sont en grande partie parvenus jusqu’à nous, et son nom a été donné à cette partie de la phytothérapie que l’on appelle galénique.


Parmi les formes galéniques les plus courantes, nous avons les tisanes (infusions, décoctions, macérations), les teintures-mère, qui servent également de base aux dilutions homéopathiques, d’autres types de teintures, les macérats glycérinés, les huiles essentielles, les plantes séchées et broyées sous forme de poudre, et de nombreuses autres formes à usage général ou local.


De même, la partie de la plante utilisée à son importance, ainsi que le moment de sa récolte. Les radicelles de l’ortie sont utilisés pour soulager les symptômes de l’hypertrophie bénigne de prostate, tandis que les feuilles sont indiquées pour soulager les rhumatismes.


La phytothérapie permet une certaine autonomie des personnes, concernant leur santé, dans la mesure où ces médicaments sont disponibles sans ordonnance, et peuvent être conseillés par le pharmacien, ou le droguiste. Et l’autonomie est un élément important pour conserver ou recouvrer sa santé.


Malgré ses aspects parfois artisanaux ou ancestraux, c’est une science en perpétuelle évolution grâce à la connaissance de plus en plus approfondie à la fois des composants des plantes, de leurs propriétés, de leur toxicité, de leurs ressemblances et interactions avec les cellules humaines et leurs messagers hormonaux ou biochimiques.


 


Aromathérapie


L’aromathérapie est une branche de la phytothérapie, qui se focalise sur l’étude et l’utilisation des huiles essentielles. La plupart des remèdes phytothérapiques sont obtenus par extraction par des solvants (eau, alcool, glycérine…), ou constitués par la plante séchée elle-même, et leurs principes actifs sont « dilués ». Alors que les huiles essentielles sont constituées des purs principes actifs volatils et lipophiles des plantes. Ce qui fait leur efficacité mais aussi leur dangerosité. En pédiatrie leur usage doit se faire avec une grande prudence. Leurs indications sont un peu différentes des autres formes phytothérapeutiques. Elles sont d’un secours inestimable dans les pathologies infectieuses.


L’eau d’extraction des huiles essentielles est appelée hydrolat. Les hydrolats s’utilisent encore différemment des huiles essentielles et peuvent être employés lorsqu’il y a des contre-indications à ces dernières, en particulier chez les enfants.

Newsletter

Inscrivez-vous à la newsletter